RIA Globes - Prix de l'initiative agroalimentaire internationale
Les nominés aux RIA Globes 2018

Les nominés aux RIA Globes 2018

Les RIA Globes ont été décernés le lundi 22 octobre sur le Sial, à l'occasion du cocktail export de l'Ania. Le jury est présidé par Michel Nalet (président de la commission Europe-International de l'Ania) et composé de Laurent Bénard (RIA), Jean-Marc Callois (délégué ministériel aux entreprises agroalimentaires), Christophe Monnier (Business France), Nicolas Trentesaux (Sial), Stanislava Chankova (Feef), Julie Marais et Nathalie Blaise (Coop de France). Quinze candidatures avaient été nominées pour recevoir ce prix de l’initiative agroalimentaire à l’international. 

Douze entreprises avaient été nominées dans la catégorie « Industries agroalimentaires » :

- Fortwenger : le spécialiste du pain d'épice a mis en oeuvre une démarche complète à l'export reposant sur le ciblage marché, l'adaptabilité commerciale, la qualité produit et la persévérance,

- Entoma : le fabricant de produits à base d'insectes s'est associé à l'enseigne Carrefour pour se développer en Espagne,

- D'aucy qui a prospecté le marché asiatique avec un VIE partagé,

- Fabulous Brands qui conditionne en Chine son vin vendu en canettes,

- Algama qui a ouvert une filiale aux Etats-Unis,

- Les Comtes de la Marche qui se sont lancés sur le grand export,

- Delpeyrat pour sa recette inédite de foie gras de canard avec gelée à la truffe, destinée au marché ibérique,

- Lactinov pour son yaourt à boire, stocké en ambiant, et destiné au grand export,

- Biscuiterie de Provence qui a développé une gamme de biscuits et gâteaux provençaux dédiés à l'export,

- Hénaff et Gonidec : les deux PME bretonnes ont mutualisé un VIE aux Etats-Unis pour valoriser leurs gammes de produits,

- Pâtisserie des Flandres qui a conçu une gaufrette riche en légumes pour le marché du baby food taïwanais,

- Vinovalie pour son "Rosé piscine", un vin à boire avec des glaçons devenue la troisième marque importée au Brésil,


Dans la catégorie « Organisations collectives », trois démarches ont été sélectionnées :

- La FEB qui identifie les bonnes pratiques de ses membres et accompagne ainsi ses adhérents, boulanger industriels, vers de nouveaux marchés,

- So France pour son "bistrot-épicerie", ambassadeur de la gastronomie française à Singapour,

- Inaporc et Interbev qui se sont associées afin de renforcer leur relation privilégiée avec les entreprises chinoises importatrices de viande.